Information COVID-19
En cas d'urgence, signatures, mises à jour de diagnostics, ... merci d'envoyer un mail à contact@as-diagnostics.com. Une réponse vous sera apportée dans les meilleurs délais

Le diagnostic Technique Global DTG

Depuis janvier 2017, le Diagnostic Technique Global (DTG), mis en place par la loi dite ALUR, remplace le diagnostic technique de mise en copropriété. Ce dernier concernait les immeubles de plus de 15 ans lors de leur mise en copropriété.

Pour le DTG, il s’agit des immeubles de plus de 10 ans au moment de leur mise en copropriété ou de ceux faisant l’objet d’une procédure pour insalubrité. Néanmoins, le syndicat des copropriétaires doit organiser un vote pour décider de réaliser ou non un DTG, quel que soit l’ancienneté de l’immeuble. Pour cela, il faut avoir demandé un devis de DTG.

Ce diagnostic est un état des lieux de l’ensemble du bâtiment : l’état des équipements communs, la performance énergétique (DPE collectif ou audit énergétique en fonction du nombre de lots de copropriétés et de la date de dépôt du permis de construire), état de la situation du syndicat des copropriétaires par rapport à la règlementation et analyse des améliorations à prévoir dans la gestion de l’immeuble.
L’obligation du DTG dans les copropriétés répond à deux objectifs principaux : informer le copropriétaire de l’état de l’immeuble et mieux prévoir les travaux à faire (ainsi que leur coût) pour valoriser ce patrimoine.

Le professionnel chargé de réaliser le DTG doit posséder des compétences et des diplômes prouvant sa connaissance du bâtiment, des pathologies du bâtiment, de la thermique dans les constructions, des textes règlementaires et de la terminologie juridique. Notre équipe d’experts du bâtiment est en mesure de réaliser un DTG dans votre immeuble.